Cobaye

Certains disent que la fin est proche.
D’autres que nous serrons bientôt à Armageddon.
J'espère seulement que nous le voudrons.
Je pourrais utiliser ce tissu de mensonge,
Principale attraction du cirque des monstres.
Ici dans ce trou désespéré nous appelons à l’aide,
Tout le temps de la merde. Toujours de la merde.
Apprenez à nager, Je vous vois dans la boue.
Tourmentez-vous pour votre raison et votre procès .
Tourmentez-vous pour votre morphine et votre décès.
Il est un mensonge dans l’attraction du cirque des monstres.
Ici dans ce trou perdu, désespéré nous appelons à l’aide,
Tout le temps cette putain de merde. Toujours cette même merde.
Apprenez à nager, Je vous enverrai dans la boue,
D’autres encore disent qu’une comète tombera du ciel.
Et sera suivi par des averses de météore et des ras de marée.
Et sera suivi de cataclysmes et la lune se ceindra en deux,
Quelques-uns disent que la fin est proche.
Quelques-uns disent que nous serrons bientôt à Armageddon.
je pourrais utiliser ce tissu de merde…
J'ai une suggestion pour vous garder tous occupés.
Apprenez à nager.
Apprenez à nager.

Je vous emmerde Petits Clones.
Merde à tous vos tatouages.
Merde à vous drogués d’espoirs et,
Merde à votre mémoire courte.
Avec les ordres du jour cachés.
Et je prie pour les raz de marée.
Je les regarde tous descendre.
Regardez-vous tous,
Donneurs de moral qui n’en avez pas,
Ne vous écoutez pas parler, mais écoutez-vous résonner,
Ça sonne creux tas d’immondices véreux,
Ne me qualifie pas de pessimiste, tu ne sais pas de quoi tu parles,
Essai de lire entre les lignes.
Je ne peux pas imaginer pourquoi vous ne voulez pas,
Accueil tout changement, mon ami.
Ta bible est une doctrine à conditionnements,
Pour les masses glaireuses et informes,
Je les voie tous descendu.
Tout ceci est fait pour vous faire vivre.
Faire vivre les Cobayes...