La Limite

Quelqu'un m'a dit une fois qu'il y a un Bien et un Mal,
Qu’un châtiment viendrait à celui qui oserait franchir la ligne vers ce Mal.
Mais ce doit être faux puisqu’il existe des trous du cul comme vous.
Peut-être qu’on vous l’a pris trop longtemps.
        Mais je suis fatigué d'attendre.
Peut-être que vous trop bête et moi DIEU,
et vous prendre moi-même.
        Parce que je suis fatigué d'attendre.
Les conséquences dictent le cours de mes actions
et il ne m'importe pas que ce soit juste.
Il est seulement mal si vous êtes attrapés.
Les conséquences dictent le cours de mes actions.
je devrais jouer le rôle de DIEU et vous shooter moi-même.
        Je suis fatigué d'attente.
Je dois vous battre, vous rouer de coups de pied,
Enfoncer ma main dans votre corps putride.
Et vous sortir le caillou qui vous remplace le cœur.
Je glisserai sur vous entrailles étalées devant vos yeux repentant.
Vous me supplierez, mais vous ne crierez jamais assez pour couvrir mes rires.
Allez-vous faire foutre ! ! Tous.
Et je shooterai dans votre putain de tête,
Vous dépassez les bornes, vous rompez la ligne,
Et vous m’interdisez de le faire, alors écoutez,
Je vous emmerde et je vous attends de l’autre côté de Votre limite